Zoom sur les drones en immersion avec lunettes FPV

Destinés au départ aux professionnels, les multi-rotors équipés de caméscopes pour les vues aériennes se sont vulgarisés et sont devenus accessibles au grand public. Le drone en immersion avec lunettes FPV a, en effet, bouleversé le pilotage dans le secteur de l’aéromodélisme. Il permet d’effectuer le pilotage de son multi-rotor doté de caméscope avec plus de précision et de liberté.

Les drones pour le vol en immersion

Après les photographies aériennes, il existe un autre type de drone qui permet de réaliser un vol en immersion ou plutôt du FPV. Mais il est à noter que ces petits appareils sont, avant tout, destinés à la voltige et à la course. Les pilotes utilisent ainsi des masques ou des lunettes qui relayent en temps réel ce qu’aperçoit le caméscope du multi-rotor. Le pilotage du drone pour le vol immersion sollicite une solide dextérité ainsi que l’acquisition de matériel additionnel comme des récepteurs vidéo (lunettes, masque ou écran), des radiocommandes et des batteries. Concernant les lunettes particulièrement, celles FPV sont le top pour les professionnels.

Les lunettes FPV

Les lunettes FPV (First Person View) sont le dispositif favori des pilotes de course en immersion. N’ayant pas encore existé il y a quelques années, elles ont permis depuis leur expansion de populariser les compétitions de drone en 2015 et 2016. Elles sont les plus onéreuses du marché mais présentent les perceptions les plus parfaites de vol en immersion. Devant chaque œil se trouve un écran dont le rôle est de relayer la vision depuis le drone. Le champ de vision est diminué mais donne la possibilité de se focaliser sur l’entourage immédiat face au drone. Les lunettes d’immersion ont le privilège de bénéficier d’un port aisé étant donné qu’elles sont beaucoup moins lourdes que les masques. Toutefois, leur utilisation n’est pas possible pour les personnes portant des lunettes de vue.

Mais le FPV vous est-il destiné ?

De nos jours, le FPV est très en vogue. Les fabricants proposent de plus en plus ce système aux nouveaux clients, mais est-il fait pour tous les pilotes ? Ce système en drone s’accommode soit via des casques FPV, des lunettes ou un écran retour (configuration la plus simpliste). Le FPV est indispensable pour les vidéastes, photographes et évidemment les « racers ». Il permet d’éviter les mauvaises surprises lors du montage. En effet, le FPV permet un cadrage et une composition d’images en temps réel, sans perdre de temps à tenter de repérer le bon niveau d’exposition ni le cadrage parfait. Ceci est très rentable pour les spécialistes de l’image étant donné qu’en plus de l’assurance d’une image d’une qualité hors pair, ceux-ci ne se retrouvent plus avec des heures de rushs à être obligés de passer au calibreur en vue de choisir le meilleur effet.

Pourquoi choisir un drone avec caméra pilotable via smartphone ?
Comment jouer à Pokemon Go avec un drone ?

Plan du site